La formation continue des médecins ? Une obligation légale !

LE MEDECIN A LE DEVOIR DE S’INFORMER DES PROGRES DE LA MEDECINE NECESSAIRE A SON ACTIVITE.

Article 11 du code de déontologie médicale
(article R.4127-11 du code de la santé publique) (1).

Notre agence de casting médical est née d’un besoin croissant lié à la formation continue des médecins. Quelle que soit sa spécialité, le médecin a l’obligation de suivre de manière continue des formations tout au long de sa carrière. Cette obligation concerne l’ensemble des médecins inscrits à l’ordre des médecins.

Notre agence médicale de casting ‘Esthétique Modèle’ détient un rôle majeur dans les workshops de formation. Elle intervient en tant que partenaire actif auprès des professionnels de santé et des candidats en les mettant en relation. Le secteur de l’esthétique offre en effet toute l’année des congrès de formation de 1 à 5 jours en France, en Europe et à l’international. Ces congrès proposent des conférences, des études de cas patients, des démonstrations de nouvelles techniques ou de nouveaux dispositifs médicaux. Les workshops de démonstration peuvent être filmés en amont ou en direct avec du live streaming retransmis.

Les médecins peuvent également se connecter sur des plateformes de formation dédiées. Celles-ci leur offre la possibilité d’écouter des orateurs spécialisés parler de technique de médecine esthétique et de voir des cas dans lesquels nos modèles ont profité d’un traitement.

Le développement de la formation professionnelle continue est en forte croissance dans le secteur de la médecine esthétique. En effet, la démocratisation de la médecine esthétique incite d’avantage les patients à s’informer et à chercher un médecin spécialisé en esthétique qualifié.

Source :
1. Conseil national de l’Odre des médecins.
Article 11 – Développement professionnel continu. Le code de déontologie.

 

Une formation réalisée par et pour les médecins

Le compagnonnage : une étape clé de la formation médicale (2)
Article R.4127-68-1 du code de la santé publique

La formation entre pairs ou compagnonnage est un aspect essentiel de la médecine. Cette formation, reconnue par les médecins du monde entier comme étant la plus efficace, permet aux étudiants en médecine mais aussi aux professionnels aguerris d’apprendre de nouvelles techniques, gestes ou dispositifs médicaux innovants (3).

Notre agence de casting ‘Esthétique Modèle’, dédiée exclusivement au secteur médical, offre ainsi aux médecins la possibilité de parfaire leurs techniques auprès de médecins référents de la médecine esthétique dans un esprit de compagnonnage.

Source :

  1. Conseil National de l’Ordre des Médecins. Article 68-1 – Compagnonnage. Le code de déontologie.
  2. Tribune Collective. Le compagnonnage doit rester un pilier central de la médecine. Le figaro.fr santé.

 

Halte aux Fake Injectors ! Les actes de médecine esthétique sont réservés aux médecins

Seuls les médecins peuvent réaliser des actes de médecine estéhtique (4) (5)

Les actes de la médecine esthétique regroupent un ensemble de traitements qui ont pour objectif de retarder, voire éviter le recours à des interventions chirurgicales. La médecine esthétique utilise notamment des produits injectables, dont la toxine botulique, des produits de comblement, tels que l’acide hyaluronique et des équipements à base d’énergie, tels que les lasers, les radiofréquences ou la cryolipolyse (5). La réalisation d’injections de médecine esthétique est interdite aux personnes (esthéticien(ne)s, blogueuses ou autres) qui ne sont pas médecins (5).

Pourtant, une explosion des actes de médecine esthétique réalisés par des pseudo-spécialistes non qualifiés, notamment via les réseaux sociaux est constatée aujourd’hui (5). Ces pratiques réalisées par des non-médecins en plus d’être interdites, sont dangereuses et responsables d’un nombre toujours plus important de complications graves pouvant aller jusqu’à des nécroses, des paralysies ou des déformations (5) (4). A long terme, le produit peut migrer entraînant un mauvais positionnement du produit injecté et l’inflammation des tissus injectés (4). Depuis le début de l’année 2022, l’Agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a reçu pas moins d’une quarantaine de déclarations d’effets indésirables à la suite d’injections d’acide hyaluronique réalisées par des personnes non autorisées pour des actes comme le comblement des rides ou la modification de volume corporel (4).

Seuls les médecins sont autorisés à réaliser ce type d’injections (4). Du fait de leur formation et leur connaissance de l’anatomie du visage et du corps, ils sont les seuls habilités et compétents pour garantir la sécurité des injections qui repose sur une bonne maîtrise des conditions d’hygiène et du produit (4).

Notre agence « Esthétique Modèle » offre aux participants la garantie d’actes de médecine esthétique gratuits réalisés par des médecins, seuls professionnels habilités à réaliser ces injections.

Sources :

  1. ANSM. Injections d’acide hyaluronique à visée esthétique : seuls les médecins peuvent les réaliser. SURVEILLANCE – MATÉRIOVIGILANCE. 11/07/2022.
  2. Académie Nationale de Médecine. Maitriser les risques face à la croissance de la médecine esthétique. Communiqué de l’Académie nationale de médecine. 4 octobre 2022.

 

Vous avez un projet de communication en santé beauté ?
Contactez l’équipe de notre agence Karma Communication Santé Beauté et parlons-en !

Pour en savoir plus, découvrez nos prestations.
L’équipe Karma Communication Santé Beauté.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux